La Norvège reports women’s reports in Ruhpolding, la France 6e

Après s’être emposée dans le relais la veille hommes la veille, la final premiere (4×6 km) femmes de la Coupe du monde à Ruhpolding (Allemagne) was the same. La France, en tête à mi-course, finit sixième.

Après s’être imposée dans le relais la veille, la Norvège a fini premiere en 1h 08′ 17” 3 du relais (4×6 km) femmes de la Coupe du monde à Ruhpolding (Allemagne) same, à 15”3 de l ‘Allemagne, 33”5 de l’Italie, 36”3 de la Suisse, 57”6 de la République tchèque and 1’20”1 de la France, sixième.

Les Bleues caused me to spend months of Sophie Chauveau a reussite consisting of two penalty rounds, down to the tiniest detail on the course. « Elle va être déçue, il va falloir la solace, Beware of Anaïs Chevalier-Bouchet, The best way to go for the world’s best Coupe relais, just in case. »

Aucune équipe ne sortait du lot au départ, mais une bonne bonne demi-douzaine était homogène, not la France, privée de Julia Simon. The jaune safety deposit box of the leader of Coupe around the world is much more comfortable before the mass decline begins.

Australian Pound : course class

In the premiere Bleue en bit, Lou Jeanmonnot (individuel jeudi deuxième) played five balls in Norvégienne Knotten’s 4”5, on the couch and in a series of ranked positions. Knotten pointant en un faute and sortait deuxième encore on debut, at 0”5 of Suissesse Amy Baserga, finally in a 5”3 troisième position. La Française (16’45”2) was Chloé Chevalier’s biggest win over Suisse’s 4”5 devant, deuxième. « C’est au tir couché que j’ai perdu le plus de temps, remarquait Jeanmonnot, quelques seconds plus tard au micro de la chaîne L’Equipe. C’est disappointment. »

The knight took back a person who had not sat on a sofa or a chair, and together, 28”1 devant la deuxième, l’Italienne Vittozzi. For your debut, your arrival is a train ride that takes seconds and transform your encore soundballs. The film ranked 30”9 at Vittozzi and encore premieres in France, seule équipe sans pioche.

Lors du relais à Sophie Chauveau at 27” in Italy and 46”8 troisième in Norvège. Manifest stress, Chauveau ratait ses deux premieres on the couch, trio of pioche balls and in a single row, at 1”8′ by Norvégienne Roeiseland and 7”3 of Italy Passler.

At debut, Blue light encore is the highlight of the site. Elle devait impacts qualifying and six penalties in 1’10”8 at Roeiseland. Elle emerged at 1’07”5 de la Norvège, at Sixième, through an experience of Anaïs Chevalier-Bouchet. Chauveau suppresses alarms and a consul tentait de allemande.

Chevalier-Bouchet premiered a ballet on a couch, used two bastards and lined up six in 1’30”4 of Norvégienne Ingrid Tandrevold. Tandrevold elle reussissait encore sound cinq balles au tir debout and sortait premiere, Chevalier-Bouchet, sa cinquième balle ratée, sortant sixième à 1’33”1 in the Scandinave.

Australian Pound : Toute l’actualité du biathlon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *